Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtrer par catégorie
Choisir une catégorie
Filtrer par date
Montrer seulement
Mes favoris
Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtres
i
{"title":"La Balade pour la Paix, l'art de rassembler les peuples | Art Public Montr\u00e9al","thisUrl":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/2017\/06\/balade\/","body_class":"post-template-default single single-post postid-63307 single-format-standard apm lang-fr apm-full-js apm-layout-is-toggable nav-env-classic","query_hud":null,"active_filter":{"label":"deleted","values":"deleted","layout":"deleted","type":"deleted"},"alternate_language_url":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/en\/2017\/06\/la-balade-pour-la-paix-uniting-the-peoples-of-the-world\/","clear_filter_collection":"clear","clear_filter_tour":"clear","data_attributes":{"data-view-type":"post"},"filter_root_url":"\/collection\/"}
La Balade pour la Paix, l’art de rassembler les peuples

Le parcours d’art public d’envergure internationale La Balade pour la Paix : un musée à ciel ouvert est lancé sur la rue Sherbrooke Ouest. L’exposition, conçue et organisée par le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) avec le soutien du l’Université McGill, est présentée du 5 juin au 29 octobre sur une longueur d’un kilomètre.

MBAM – Montréal, le 5 juin 2017  Le thème du 375e anniversaire de Montréal étant de «créer des ponts», le MBAM prend l’initiative d’unir deux musées et deux universités dans un parcours historique, esthétique et pédagogique, engagé et rassembleur, au coeur même de la métropole. La Balade pour la Paix tisse, pour la première fois, des liens entre deux secteurs institutionnels et internationaux de Montréal : celui du MBAM et de l’Université Concordia d’un côté, et celui du Musée McCord et de l’Université McGill de l’autre. Cette exposition commémore également deux autres événements d’importance : le 50e anniversaire d’Expo 67 et le 150e  du Canada. La Balade rappelle à quel point l’Expo 67, visitée par 50 millions de personnes, fut une fenêtre ouverture sur le monde, un moment mémorable pour le Québec et le Canada.

Un parcours sur le thème de la paix et du partage

L’itinéraire présente 67 stations, dont 30 sculptures et 42 photographies, d’artistes canadiens et internationaux. L’espace de part et d’autre de la rue Sherbrooke est pavoisé aux couleurs des drapeaux de quelques 200 pays de l’ONU ainsi que de ceux des 13 provinces et territoires canadiens. En référence à la place des Nations, cette installation rappelle que Montréal reste l’île de paix pour de si nombreux immigrés au XXIe siècle, rescapés de tragédies politiques, économiques et climatiques.

Sur ce parcours, 21 stèles présentent 42 ensembles photographiques exposés en recto-verso. Le visiteur déambule sur la rue Sherbrooke parmi les oeuvres de photographes contemporains établis à Montréal, ayant sillonné la planète pour capter des images fondées sur les valeurs d’ouverture, de paix et de diversité. Cet «album» témoigne de l’importance du mieux vivre ensemble et fait la promotion de l’inclusion et d’éléments fondamentaux qui favorisent une notion novatrice de l’altérité. Différentes approches sont préconisées dont la photographie documentaire et l’essai photographique où art et vie sont intimement liés. Certains artistes sont préoccupés par l’environnement et les richesses de la terre, tandis que d’autres captent notre imaginaire et nous transportent dans des lieux qui les ont inspirés. Une trame narrative dynamique a été imaginée, où les sculptures et les photos dialoguent entre elles.

Trente sculptures monumentales d’artistes contemporains de 11 pays et des cinq grandes régions canadiennes ont été repérées pour être exposées en témoignage de la filiation de l’universalisme artistique montréalais. La solidarité, la réconciliation, l’écologie, le féminisme, la démocratie et la liberté sont quelques-uns des sujets abordés par les artistes de renommée tels que Joe Fafard (Saskatchewan), Catherine Sylvain (Québec), Charles Joseph (nation Kwakiutl), Robert Davidson (nation Haïda), Wim Delvoye (Belgique), Wang Shugang (Chine) et Jonathan Borofsky (États-Unis).

La maquette de L’Homme (Trois disques) par l’Américain Alexander Calder, gigantesque stabile offert pour l’Expo 67, toujours visible au parc Jean-Drapeau, a été restaurée pour l’occasion : emblématique d’Expo 67, la maquette est installée pour la première fois à Montréal, devant le MBAM.

Visites individuelles ou guidées

Les cartels apposés près des oeuvres présentent de courtes descriptions. Pour un complément d’informations, l’application du 375MTL peut être téléchargée au www.375mtl.com/app, celle-ci rassemble du contenu didactique (textes et audio) pour accompagner les visiteurs dans leur promenade.

Dès l’inauguration, les guides bénévoles du MBAM offriront des visites pour la portion de l’exposition située entre le MBAM et la rue Peel. De son côté, l’Université McGill offrira des visites des œuvres présentées sur son campus, de McTavish à Université.

Horaire des visites guidées du MBAM

  • Les jeudis à 14 h, en anglais, et 14 h 30, en français
  • Les dimanches à 14 h, en anglais, et 14 h 30, en français

Horaire des visites guidées de l’Université McGill 

  • Les mardis à 12 h, en anglais, et 12 h 30 en français
  • Les jeudis, à 12 h, en anglais, et 12 h 30 en français
 Cliquez pour un plan détaillé de la Balade.
Source et plus de renseignements : Communiqué de presse complet.

 

Photos:
1- Jonathan Borofsky (né en 1942), Structures humaines Vancouver, 2010, 64 figures en acier galvanisé moulé, soudé et peint, base en béton, 730 x 510 x 510 cm. Prêt de la Biennale de Vancouver, en collaboration avec la Collection d’arts visuels de l’Université McGill. Photo GoToVan.
2-Michel Huneault (né en 1976), Embarquement et départ de Budapest (Hongrie) vers l’Allemagne, de la série « Occident Express », 2015, Impression à jet d’encre sur vinyle autocollant, 1/1. Avec l’aimable autorisation de l’artiste.
3- Niki de Saint Phalle (1930-2002), Nana danseuse (Rouge d’Orient – Bloum), 1995, résine de polyéthylène, fibre de verre, acier, peinture, 1 024 x 768 cm. Collection François Odermatt, en collaboration avec la Collection d’arts visuels de l’Université McGill. © 2017 Niki Charitable Art Foundation / ADAGP / SODRAC.

5e édition du festival MURAL

5e édition du festival MURAL

Du 8 au 18 juin, le festival MURAL poursuit ses activités sur le boulevard Saint-Laurent entre Sherbrooke et Mont-Royal. La vingtaine de nouvelles murales produites cette année s’ajouteront au parcours déjà bien étoffé, du Quartier des spectacles au Mile-End, pour porter l’album mural créé par le festival depuis 2013 à plus de 80 oeuvres d’envergure. […]