Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtrer par catégorie
Choisir une catégorie
Filtrer par date
Montrer seulement
Mes favoris
Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtres
i
{"title":"Le phare d'Archim\u00e8de | Art Public Montr\u00e9al","thisUrl":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/le-phare-darchimede\/","body_class":"apm_artwork-template-default single single-apm_artwork postid-50249 apm lang-fr apm-imported-item apm-full-js nav-env-filters","query_hud":null,"active_filter":null,"alternate_language_url":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/en\/oeuvre\/le-phare-darchimede\/","clear_filter_collection":0,"clear_filter_tour":"clear","data_attributes":{"data-view-type":"apm_artwork"},"filter_root_url":"\/collection\/","artworkNav":false,"mapMarkers":[{"id":50249,"slug":"le-phare-darchimede","title":"Le phare d'Archim\u00e8de","permalink":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/le-phare-darchimede\/","year":"1986","loc":{"lat":"45.429161","long":"-73.688205"},"artist_names":"<span>Dominique<\/span> <strong>Rolland<\/strong>","thumb":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/wp-content\/uploads\/imported\/1872_4945-150x150.jpg","infoBox":false,"cat_color":"#e50f09","env":"outdoor","singleArtwork":true}]}
Le phare d’Archimède
1986
Dominique Rolland

Dominique Rolland étudie la sculpture à l’Université du Québec à Montréal de 1974 à 1979, puis entreprend en 1998 des études de 2e cycle aux Hautes Études Commerciales de l’Université de Montréal, en gestion des organismes culturels.

Il fonde le Centre des arts contemporains du Québec à Montréal, en 1983, et coordonne durant plusieurs années les événements de sculpture de la Ville de Lachine. Plusieurs œuvres de Rolland font partie de collections publiques et privées : Les Arts Verts, ville de Melun-Sénart en France, l’Université du Québec à Montréal et le Musée d’art contemporain de Montréal.

Lire la suite
Oeuvres
du même artiste
Détails
Catégorie
Installation
Propriétaire
Ville de Montréal
Mode d'acquisition
Transfert
Matériaux
acier, granit, néon
Dimensions générales
750 x 1000 x 1050 cm
Technique(s)
cimenté, meulé
Lien externe
Oeuvres
du même artiste
Emplacement
Emplacement
Arrondissement ou ville liée
Lachine
Emplacement
Parc René-Lévesque

Description de l'oeuvre

Située à l’extrémité du parc René-Lévesque, près du lac Saint-Louis, la sculpture apparaît, comme son titre l’indique, tel un phare qui guiderait les navires et les promeneurs. Une grande colonne blanche s’élève au milieu de débris constitués de pierres et de sections de colonnes renversées. Au faîte de la colonne se trouvent deux volumes de granit noir décrivant un angle aigu. Au sol, une poutre d’acier est inclinée de sorte qu’elle reprend un angle semblable et évoque un levier. L’œuvre comportait à l’origine un système d’éclairage qui ne peut cependant être mis en fonction parce qu’il serait en interférence avec la signalisation maritime.

Le titre de l’œuvre renvoie à Archimède, un savant grec à qui l’on doit le premier traité scientifique de statique. Intitulé Sur l’équilibre des plans, ce traité contient le principe du levier et les premières bases d’une hydrostatique scientifique (des corps flottants). Archimède a laissé une œuvre considérable; il a mené des recherches en mathématique, en géométrie et en physique. Les travaux de ce penseur de l’Antiquité ont éclairé le développement des sciences.