Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtrer par catégorie
Choisir une catégorie
Filtrer par date
Montrer seulement
Mes favoris
Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtres
i
{"title":"Monument aux braves d'Outremont | Art Public Montr\u00e9al","thisUrl":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/monument-aux-braves-doutremont\/","body_class":"apm_artwork-template-default single single-apm_artwork postid-49797 apm lang-fr apm-imported-item apm-full-js nav-env-filters","query_hud":null,"active_filter":null,"alternate_language_url":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/en\/oeuvre\/monument-aux-braves-doutremont\/","clear_filter_collection":0,"clear_filter_tour":"clear","data_attributes":{"data-view-type":"apm_artwork"},"filter_root_url":"\/collection\/","artworkNav":false,"mapMarkers":[{"id":49797,"slug":"monument-aux-braves-doutremont","title":"Monument aux braves d'Outremont","permalink":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/monument-aux-braves-doutremont\/","year":"1925","loc":{"lat":"45.517753","long":"-73.604103"},"artist_names":"<span>Henri<\/span> <strong>H\u00e9bert<\/strong>","thumb":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/wp-content\/uploads\/imported\/1650_4527-150x150.jpg","infoBox":false,"cat_color":"#e50f09","env":"outdoor","singleArtwork":true}]}
Monument aux braves d’Outremont
1925
Henri Hébert
1884 - 1950

Fils du sculpteur Louis-Philippe Hébert, Henri Hébert naît à Montréal en 1884. Il reçoit sa formation à l’École des beaux-arts et à l’École des arts décoratifs de Paris, puis revient à Montréal en 1909. Sa carrière sera partagée entre la réalisation de commandes diverses et l’enseignement. Dès 1910, il joint le corps professoral de l’École d’architecture de l’Université McGill, puis en 1923, il enseigne le modelage au Conseil des arts et manufactures, au Monument national. En 1940, Hébert se voit décerner un doctorat honorifique par l’Université de Montréal. Membre associé de l’Académie royale des arts du Canada, il décède à Montréal, à l’âge de 66 ans.

Lire la suite
Détails
Catégorie
Sculpture
Propriétaire
Ville de Montréal
Mode d'acquisition
Transfert
Matériaux
bronze, marbre
Dimensions générales
400 x 600 x 480 cm
Technique(s)
bronze coulé
Lien externe
Emplacement
Emplacement
Arrondissement ou ville liée
Outremont
Emplacement
Parc Outremont

Description de l'oeuvre

Inauguré au parc Outremont, en présence du ministre de la Défense nationale de l’époque, Edward Mortimer Macdonald, ce cénotaphe rend hommage aux disparus et perpétue le souvenir des morts des deux guerres mondiales. Le sculpteur, Henri Hébert, s’associe à l’architecte montréalais John Roxburgh-Smith pour le dessin de la stèle en marbre blanc. Les noms des soldats morts sont inscrits sur la surface de ce « mur du sacrifice ». Hébert a donné un titre précis à l’élément principal du mémorial « La Ville d’Outremont pleurant ses morts sous l’ombre du drapeau ». Il s’agit d’une sculpture en bronze, qui trône au centre de la stèle. Allégorie de la ville d’Outremont qui est en deuil pour la mort de ces fils, cette sculpture représente une jeune pleureuse, bras droit en arrière dans un geste d’accablement et paume de la main tournée vers l’extérieur. L’utilisation d’un vocabulaire moderniste pour son modelage enjoint à penser que cette figure est inspirée de la sculpture La méditation ou la voix intérieure (1896) d’Auguste Rodin, pour laquelle Hébert manifeste son admiration en 1918.