Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtrer par catégorie
Choisir une catégorie
Filtrer par date
Montrer seulement
Mes favoris
Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtres
i
{"title":"Orbite optique no 2 | Art Public Montr\u00e9al","thisUrl":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/orbite-optique-no-2\/","body_class":"apm_artwork-template-default single single-apm_artwork postid-49707 apm lang-fr apm-imported-item apm-full-js nav-env-filters","query_hud":null,"active_filter":null,"alternate_language_url":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/en\/oeuvre\/orbite-optique-no-2\/","clear_filter_collection":0,"clear_filter_tour":"clear","data_attributes":{"data-view-type":"apm_artwork"},"filter_root_url":"\/collection\/","artworkNav":false,"mapMarkers":[{"id":49707,"slug":"orbite-optique-no-2","title":"Orbite optique no 2","permalink":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/orbite-optique-no-2\/","year":"1967","loc":{"lat":"45.522507","long":"-73.534649"},"artist_names":"<span>Gerald<\/span> <strong>Gladstone<\/strong>","thumb":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/wp-content\/uploads\/imported\/1610_4459-150x150.jpg","infoBox":false,"cat_color":"#e50f09","env":"outdoor","singleArtwork":true}]}
Orbite optique no 2
1967
Gerald Gladstone
1929 - 2005

C’est après avoir travaillé une quinzaine d’années dans l’univers de la publicité que Gerald Gladstone (1929-2005) décide de se consacrer à plein temps à l’art. Sans avoir de formation artistique particulière, il connaît une carrière importante composée de plusieurs expositions individuelle et de groupe. Toutefois, il se fait surtout remarquer pour ses nombreux projets en art public. Par exemple, il réalise en 1972 la sculpture-fontaine Female Landscape, implantée sur l’esplanade de la Place Ville-Marie, à Montréal. Quatre ans plus tard, il crée pour la tour du CN à Toronto Universal Man, une sculpture de bronze d’une hauteur de 6,5 mètres.

Lire la suite
Détails
Catégorie
Sculpture
Propriétaire
Ville de Montréal
Mode d'acquisition
Transfert
Matériaux
acier, béton
Dimensions générales
800 cm x 1230 cm
Technique(s)
béton projeté
Lien externe
Emplacement
Emplacement
Arrondissement ou ville liée
Ville-Marie
Emplacement
Parc Jean-Drapeau, Île Sainte-Hélène

Description de l'oeuvre

L’œuvre est située à l’entrée de La Ronde, sur l’île Sainte-Hélène. Il s’agit d’une sculpture-fontaine composée de 31 voiles en béton armé reliées à un support central et de 48 ailerons, également en béton armé, placés au pourtour de la partie centrale. Les voiles et les ailerons sont disposés à la verticale et selon plusieurs inclinaisons. Ils convergent tous vers le centre d’où jaillit un jet d’eau. La partie supérieure de l’œuvre est constituée de formes obliques ressemblant à des feuilles et pointant vers différentes directions.

L’usage de formes ovoïdes et leur disposition, assimilable à celle de feuilles et de pétales, ont conféré le surnom d’Artichaut à cette œuvre, bien qu’elle ne concerne en rien le monde végétal ou organique. Pour l’artiste, elle représente la courbe elliptique que décrit la terre dans son orbite autour du Soleil. Cette courbe est ici multipliée et « solidifiée » dans une représentation symbolique de notre univers terrestre.

« L’art est une mise en forme de ce que nous ressentons et comprenons de l’univers, comme individu et comme société. Les formes ainsi créées traduisent symboliquement des réalités abstraites ou complexes que nous révèle, entre autres, la science. »