Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtrer par catégorie
Choisir une catégorie
Filtrer par date
Montrer seulement
Mes favoris
Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtres
i
{"title":"Totems | Art Public Montr\u00e9al","thisUrl":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/totems\/","body_class":"apm_artwork-template-default single single-apm_artwork postid-54936 apm lang-fr apm-full-js nav-env-filters","query_hud":null,"active_filter":null,"alternate_language_url":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/en\/oeuvre\/totems\/","clear_filter_collection":0,"clear_filter_tour":"clear","data_attributes":{"data-view-type":"apm_artwork"},"filter_root_url":"\/collection\/","artworkNav":false,"mapMarkers":[{"id":54936,"slug":"totems","title":"Totems","permalink":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/totems\/","year":"1972","loc":{"lat":"45.49642780207486","long":"-73.58635930350829"},"artist_names":"<span>Walter<\/span> <strong>Redinger<\/strong>","thumb":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/wp-content\/uploads\/2015\/09\/UC_Redinger-150x150.jpg","infoBox":false,"cat_color":"#e50f09","env":"outdoor","singleArtwork":true}]}
Totems
1972
Walter Redinger

Walter Redinger sculpte depuis plus de 40 ans. Choisi en 1972 pour représenter le Canada à la Biennale de Venise, il doit principalement sa célébrité à ses monumentales et controversées sculptures organiques en fibre de verre ainsi qu’à ses dessins pleins d’audace.

Lire la suite
Détails
Catégorie
Sculpture
Propriétaire
Université Concordia
Mode d'acquisition
Autre
Mention de la source
Don du Congrès juif canadien
Matériaux
fibre de verre
Lien externe
Emplacement
Emplacement
Arrondissement ou ville liée
Ville-Marie
Emplacement
Université Concordia, Pavillon Samuel-Bronfman (campus Sir-George-Williams)
Localisation
Terrasse
Adresse
1590, avenue du Docteur-Penfield, Montréal, QC H3G 1B9

Description de l'oeuvre

Cette composition de quatre imposantes sculptures en fibre de verre monte la garde devant l’entrée du pavillon. L’Université Concordia a hérité de l’œuvre lorsqu’elle a acquis, en 1999, l’édifice auprès du Congrès juif canadien. Imageant le passé comme le présent, les formes ont quelque chose de primitif; elles traduisent une forte individualité et une instinctivité totale. D’abord montrées à Venise dans le cadre d’une exposition internationale consacrée à la sculpture, elles constituent le deuxième élément d’une triade sculpturale intitulée Totems caucasiens. La banque d’œuvres d’art du Conseil des arts du Canada et la Stratford Art Gallery possèdent les deux autres groupes.