Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtrer par catégorie
Choisir une catégorie
Filtrer par date
Montrer seulement
Mes favoris
Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtres
i
{"title":"Anne-Claude Bacon | Art Public Montr\u00e9al","thisUrl":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/coup-de-coeur\/anne-claude-bacon\/","body_class":"apm_favorite-template-default single single-apm_favorite postid-66096 apm lang-fr apm-full-js nav-env-classic single-entry-archive","query_hud":null,"active_filter":null,"alternate_language_url":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/en\/coup-de-coeur\/anne-claude-bacon\/","clear_filter_collection":"clear","clear_filter_tour":"clear","data_attributes":{"data-view-type":"apm_favorite"},"filter_root_url":"\/collection\/","mapMarkers":null}
5 Oeuvres
Coups de coeur de

Anne-Claude Bacon

Anne-Claude Bacon est titulaire d’une maîtrise en histoire de l’art ainsi que d’une maîtrise en muséologie de l’Université de Montréal. Elle a dirigé le Fonds Jacob-William (TOHU) avant de devenir responsable de la collection Hydro-Québec en 2004. Présidente des Éditions esse, elle est également membre du conseil d’administration du centre OPTICA ainsi que du comité de programmation de la Fondation Giverny pour l’art contemporain.

Jean-Paul Mousseau
«Ce choix paraîtra comme une évidence, l'œuvre figurant dans la collection Hydro-Québec. En fait, la murale lumineuse de Mousseau est des plus emblématiques : elle symbolise la modernisation du Québec au début de la Révolution tranquille, elle réconcilie art et nouvelles technologies, tout en marquant l'officialisation de la modernité artistique par le gouvernement de Jean Lesage. Et puis, à la tombée du jour, elle est sensationnelle !»
Geneviève Cadieux
«Si j'aime cette œuvre, c'est notamment parce qu'elle met en exergue des lèvres fardées ET vieillissantes, dont on ne peut se détourner. Elle me fait du bien, étant à l'opposé des images hyper-sexualisées de femmes qui nous assaillent dans les médias. À peine entrouverte, la bouche y apparaît à la fois monumentale et intime. Intrigante, aussi. Que peut-elle bien nous susurrer ?»
Michel De Broin
«L'œuvre de Michel de Broin est ludique et riche conceptuellement : elle réfère tant aux marches en colimaçon de Montréal qu'aux manèges de La Ronde, à l'histoire de l'art et au ruban de Möbius. Cet escalier enroulé sur lui-même, qui appelle la répétition infinie ou la révolution permanente (c'est selon !), m'enchante au plus haut point.»
Les Industries perdues
«Dès que j'ai emménagé à Montréal, j'ai été interpellée par le poème de Gérald Godin ainsi reproduit sur 3 étages. Je le relis chaque fois que mon bus s'arrête à la station de métro Mont-Royal et, à tout coup, il m'émeut. Son altruisme, son ouverture, me renvoient aux propos de l'écrivaine et théologienne Marion Muller-Colard, qui nous invite à prendre le risque de toucher et de se laisser toucher. Maintenant plus que jamais.»
Linda Covit
«Je n'ai pas eu la chance de voir cette œuvre en personne. Je l'ai retenue, car elle me donne envie de me rendre aux abords du lac Saint-Louis, de m'asseoir un long moment sur le banc et de contempler l'horizon découpé par les colonnes. Je trouve formidable qu'un lieu naturel soit magnifié par un geste artistique somme toute modeste.»