Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtrer par catégorie
Choisir une catégorie
Filtrer par date
Montrer seulement
Mes favoris
Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtres
i
{"title":"Looking Back | Art Public Montr\u00e9al","thisUrl":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/looking-back\/","body_class":"apm_artwork-template-default single single-apm_artwork postid-62611 apm lang-fr apm-full-js nav-env-filters","query_hud":null,"active_filter":null,"alternate_language_url":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/en\/oeuvre\/looking-back\/","clear_filter_collection":0,"clear_filter_tour":"clear","data_attributes":{"data-view-type":"apm_artwork"},"filter_root_url":"\/collection\/","artworkNav":false,"mapMarkers":[{"id":62611,"slug":"looking-back","title":"Looking Back","permalink":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/looking-back\/","year":"2016","loc":{"lat":"45.513716","long":"-73.571548"},"artist_names":"<strong>D*Face<\/strong>","thumb":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/wp-content\/uploads\/2017\/03\/MURAL_DFace-150x150.jpg","infoBox":false,"cat_color":"#e50f09","env":"outdoor","singleArtwork":true}]}
Looking Back
2016
D*Face

Né en 1978, Dean Stockton a grandi dans une banlieue ouvrière de Londres. D*Face s’est passionné pour la culture du graffiti grâce au travail d’Henry Chalfant, un photographe et vidéaste américain, qui est célèbre pour sa documentation sur les graffitis dans les métros à New York. Il cite comme premières influences Shepard Fairey, la culture skate de Jim Phillips, la musique hip-hop et punk rock, mais aussi les dessins animés populaires.

Lire la suite
Détails
Catégorie
Murale
Producteur
Festival MURAL
Dimensions générales
98 m²
Technique(s)
peint
Médiums
acrylique, aérosol
Emplacement
Emplacement
Arrondissement ou ville liée
Le Plateau-Mont-Royal
Emplacement
Quartier général du festival MURAL
Localisation
Stationnement
Adresse
3527, boulevard Saint-Laurent Montréal, QC H2X 2T6

Description de l'oeuvre

Intitulé « Looking Back », l’oeuvre de D*Face reflète la fascination de l’artiste pour la publicité et sa nostalgie de l’époque des signalétiques peintes à la main. Il a ainsi mélangé le côté Pop Art caractéristique de son style avec des lettrages faisant référence à son histoire familiale. Le texte que l’on peut en partie apercevoir en toile de fond se rapporte à l’immigration de ses ancêtres ayant quitté Montréal vers 1915.