Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtrer par catégorie
Choisir une catégorie
Filtrer par date
Montrer seulement
Mes favoris
Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtres
i
{"title":"M\u00e2t tot\u00e9mique | Art Public Montr\u00e9al","thisUrl":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/mat-totemique\/","body_class":"apm_artwork-template-default single single-apm_artwork postid-55114 apm lang-fr apm-full-js nav-env-filters","query_hud":null,"active_filter":null,"alternate_language_url":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/en\/oeuvre\/totem-pole\/","clear_filter_collection":0,"clear_filter_tour":"clear","data_attributes":{"data-view-type":"apm_artwork"},"filter_root_url":"\/collection\/","artworkNav":false,"mapMarkers":[{"id":55114,"slug":"mat-totemique","title":"M\u00e2t tot\u00e9mique","permalink":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/mat-totemique\/","year":"","loc":{"lat":"45.4589889","long":"-73.6388675"},"artist_names":"<span>Artiste<\/span> <strong>Inconnu<\/strong>","thumb":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/wp-content\/uploads\/2015\/09\/UC_Unknown_Totem-Pole-150x150.jpg","infoBox":false,"cat_color":"#e50f09","env":"indoor","singleArtwork":true}]}
Mât totémique
Détails
Variation de titre
Mât totémique; provenance : territoire autochtone de la côte Ouest (Amérique du Nord)
Catégorie
Sculpture
Propriétaire
Université Concordia
Mode d'acquisition
Don
Mention de la source
Don de Mme et M. A. Morrow, à la mémoire de M. Henry J. Chinks (1964)
Matériaux
bois
Lien externe
Emplacement
Emplacement
Arrondissement ou ville liée
Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce
Emplacement
Université Concordia, Complexe des sciences Richard-J.-Renaud (campus Loyola)
Localisation
Atrium
Adresse
7141, rue Sherbrooke Ouest, Montréal, QC H4B 1R6
Accessibilité
Accès libre durant les heures d’ouverture de l’Université

Description de l'oeuvre

Mât totémique; provenance : territoire autochtone de la côte Ouest (Amérique du Nord)

Les œuvres de la présente collection ont été offertes dans les années 1960 et 1970 à l’établissement culturel qui allait devenir la Galerie Leonard-et-Bina-Ellen. Leur transfert au pavillon des sciences s’inscrit dans un vaste projet, visant à exposer des réalisations artistiques de toutes sortes en différents lieux de Concordia. Nul doute, une telle initiative en milieu universitaire favorise la permutation des savoirs. Riche d’entrée de jeu, l’histoire des relations entre l’art et la science revêt de nos jours une importance particulière. En effet, modèles et travaux de recherche scientifiques fascinent désormais de nombreux créateurs.