Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtrer par catégorie
Choisir une catégorie
Filtrer par date
Montrer seulement
Mes favoris
Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtres
i
{"title":"Traitement pictural au plafond | Art Public Montr\u00e9al","thisUrl":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/traitement-pictural-au-plafond\/","body_class":"apm_artwork-template-default single single-apm_artwork postid-57792 apm lang-fr apm-full-js nav-env-filters","query_hud":null,"active_filter":null,"alternate_language_url":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/en\/oeuvre\/ceiling-pictorial-treatment\/","clear_filter_collection":0,"clear_filter_tour":"clear","data_attributes":{"data-view-type":"apm_artwork"},"filter_root_url":"\/collection\/","artworkNav":false,"mapMarkers":[{"id":57792,"slug":"traitement-pictural-au-plafond","title":"Traitement pictural au plafond","permalink":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/traitement-pictural-au-plafond\/","year":"1931","loc":{"lat":"45.522651330026996","long":"-73.56514373135224"},"artist_names":"<span>Hector<\/span> <strong>V\u00e9giard<\/strong>","thumb":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/wp-content\/uploads\/2016\/05\/Vegiard_Traitement_pictural_plafond_004_ult-150x150.jpg","infoBox":false,"cat_color":"#e50f09","env":"indoor","singleArtwork":true}]}
Traitement pictural au plafond
1931
Hector Végiard
1870 - 1943

Artiste québécois dont la production est peu connue, Hector Végiard (1870-1943) entre au service des statuaires Carli-Petrucci, important atelier de modelage, de sculpture et de peinture de statues et d’objets décoratifs en plâtre de Montréal, à la suite de sa formation en arts à l’École des arts et manufactures du Monument national. Il rejoint ensuite la firme Desmarais & Robitaille, spécialiste d’objets liturgiques, où il demeurera 25 ans. Il peint de nombreuses fresques dans sa demeure et de multiples décors et bannières pour des défilés et célébrations telles la Saint-Jean-Baptiste et la Fête-Dieu.

Lire la suite
Détails
Catégorie
Peinture
Propriétaire
Ville de Montréal
Mode d'acquisition
Commande publique de la Ville de Montréal
Dimensions générales
11,8 x 5 m
Support
plâtre
Médiums
huile
Lien externe
Emplacement
Emplacement
Arrondissement ou ville liée
Ville-Marie
Emplacement
Conseil des arts de Montréal, Édifice Gaston-Miron
Localisation
Au plafond de l'ancien bureau du conservateur (la Salle Baroque)
Adresse
1210 rue Sherbrooke est, Montréal, QC H2L 1L9
Accessibilité
La salle est parfois louée pour des réceptions
Parcours
Parcours
Parcours
Le Plateau
  • 19 Oeuvres
  • 1h30min 30min
  • Station de métro Mont-Royal
  • Square Saint-Louis

Commencer

Description de l'oeuvre

À l’image de la tradition des intérieurs néohistoriques du XIXe siècle, la fresque de style baroque d’Hector Végiard se trouve dans l’ancien bureau du conservateur, dans l’édifice Gaston-Miron, où elle orne l’entièreté du plafond.

Peinte à l’huile sur une fine couche de plâtre, la fresque est divisée en trois sections. La partie centrale illustre une allégorie de la musique. L’artiste demeure relativement fidèle à l’iconographie traditionnelle de cette dernière, créé par Cesare Ripa, érudit italien du XVIe siècle et auteur de l’Iconologie[1]. La musique est personnifiée par une femme aux seins dénudés, tenant son attribut d’une main, une lyre, puis de l’autre, pointant un instrument reposant sur une partition, des feuilles de laurier et une trompette. Quelques putti parsèment l’œuvre; l’un note une mélodie à l’aide d’une plume, un autre joue de la flûte et, à ses côtés, un troisième joue du tambourin. Quatre médaillons à l’effigie de personnages historiques entourent la scène : François-Xavier Garneau, William Shakespeare, Molière et le maréchal Joseph Joffre.

Deux caissons se trouvent de part et d’autre de la scène principale. Au centre du premier se trouve un motif allégorique constitué de livres empilés, d’un encrier et d’une plume, d’un chandelier et d’un sablier. Sur un des livres est inscrit « La Cité des Livres » et sur l’autre « Tempus Fugit – Laboremus », une expression latine qui signifie « Le temps fuit – Travaillons ». L’ensemble est entouré de branches de laurier, symbole de vertu[2].

On retrouve aux quatre coins du plafond la signature d’Hector Végiard et celle de trois autres artistes, E. Végiard, J. H. Houde et Napoléon Fournier.

[1]  Musiques au Louvre, Paris, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1994, p. 100.

[2] DE TERVARENT, Guy, Attributs et symboles dans l’art profane : dictionnaire d’un langage perdu (1450-1600), Genève, Librairie Droz, 1997, p. 176.