Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtrer par catégorie
Choisir une catégorie
Filtrer par date
Montrer seulement
Mes favoris
Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtres
i
{"title":"Cin\u00e9tique bor\u00e9ale | Art Public Montr\u00e9al","thisUrl":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/cinetique-boreale\/","body_class":"apm_artwork-template-default single single-apm_artwork postid-64247 apm lang-fr apm-full-js nav-env-filters","query_hud":null,"active_filter":null,"alternate_language_url":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/en\/oeuvre\/cinetique-boreale\/","clear_filter_collection":0,"clear_filter_tour":"clear","data_attributes":{"data-view-type":"apm_artwork"},"filter_root_url":"\/collection\/","artworkNav":false,"mapMarkers":[{"id":64247,"slug":"cinetique-boreale","title":"Cin\u00e9tique bor\u00e9ale","permalink":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/cinetique-boreale\/","year":"1999","loc":{"lat":"45.434410948449965","long":"-73.80917251110077"},"artist_names":"<span>Charles<\/span> <strong>Daudelin<\/strong>","thumb":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/wp-content\/uploads\/2017\/09\/Stewart-Hall-150x150.jpg","infoBox":false,"cat_color":"#e50f09","env":"outdoor","singleArtwork":true}]}
Cinétique boréale
1999
Charles Daudelin
1920 - 2001

Originaire de Granby, Charles Daudelin, sur les conseils de Paul-Émile Borduas, envisage d’emménager à Montréal et de suivre des cours à l’École du meuble de 1939 à 1943. Élu membre de la Contemporary Arts Society, en 1941, il séjourne consécutivement à New York et à Paris, où il fréquente notamment l’atelier de Fernand Léger. Enseignant à l’École des beaux arts de Montréal, l’artiste y crée la section « d’art intégré », en 1963. Parmi ses réalisations les plus prestigieuses en art d’intégration, notons le retable de la chapelle du Sacré-Cœur de la basilique Notre-Dame et la sculpture-fontaine l’Embâcle à la place du Québec à Paris.

Lire la suite
Détails
Catégorie
Sculpture
Propriétaire
Ville de Pointe-Claire
Mode d'acquisition
Don
Mention de la source
Don de l'artiste
Matériaux
acier inoxydable, acier peint
Dimensions générales
9 colonnes et disques réflecteurs de 1,8 m à 4,6 m
Emplacement
Emplacement
Arrondissement ou ville liée
Pointe-Claire
Emplacement
Parc Stewart
Adresse
176, chemin du Bord-du-Lac - Lakeshore, Pointe-Claire (Québec) H9S 4J7

Description de l'oeuvre

Cette œuvre cinétique, don du sculpteur québécois Charles Daudelin, a été conçue en vue de capter les éléments naturels : soleil, vent, eau, neige. Cela faisait partie des préoccupations constantes de l’artiste, la nature a toujours été sa complice. Les neuf colonnes en alternance bleues et vertes s’élancent vers le ciel et supportent des disques en acier inoxydable poli (fini miroir) qui oscillent dans le vent et nous renvoient l’image de la vie au sol, hiver comme été. Le soir, l’éclairage encastré dans le sol vient animer l’ensemble.

En milieu urbain, les œuvres de Daudelin sont souvent associées à un bâtiment. Il s’agit ici d’un rare cas où l’une de ses sculptures est installée dans un grand parc aux arbres matures et à proximité d’un lac. Au Palais des congrès de Montréal, on retrouve Éolienne V, une œuvre apparentée, tant par sa géométrie que par son principe moteur. Dans ces deux cas, le vent devient partie prenante de l’œuvre.