Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtrer par catégorie
Choisir une catégorie
Filtrer par date
Montrer seulement
Mes favoris
Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtres
i
{"title":"Breath of spring | Art Public Montr\u00e9al","thisUrl":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/breath-of-spring\/","body_class":"apm_artwork-template-default single single-apm_artwork postid-59714 apm lang-fr apm-full-js nav-env-filters","query_hud":null,"active_filter":null,"alternate_language_url":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/en\/oeuvre\/breath-of-spring\/","clear_filter_collection":0,"clear_filter_tour":"clear","data_attributes":{"data-view-type":"apm_artwork"},"filter_root_url":"\/collection\/","artworkNav":false,"mapMarkers":[{"id":59714,"slug":"breath-of-spring","title":"Breath of spring","permalink":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/oeuvre\/breath-of-spring\/","year":"2011","loc":{"lat":"45.51279317906657","long":"-73.5629184380287"},"artist_names":"<span>Phillip<\/span> <strong>Adams<\/strong>, <span>David<\/span> <strong>Guinn<\/strong>","thumb":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/wp-content\/uploads\/2016\/08\/Spring_1-150x150.jpg","infoBox":false,"cat_color":"#e50f09","env":"outdoor","singleArtwork":true}]}
Breath of spring
2011
Phillip Adams

Originaire d’Atlanta et résident de Philadelphie, Phillip Adams détient une maîtrise en beaux-arts de l’Université de Philadelphie. Il est sensible à la culture de masse occidentale et la déshumanisation liée à notre société de consommation. Son esthétique d’art mural est anamorphique, autant dans le trompe-l’œil classique que dans un style plus contemporain et ludique qui lui est propre. Il a plus d’une dizaine de murales à son actif.

Lire la suite
David Guinn

David Guinn est originaire et résident de Philadelphie. Sa formation d’architecte influence son style ressemblant à une reproduction d’images pixelisées. Il s’inspire du mouvement cubiste et particulièrement de Paul Klee. L’artiste considère l’environnement immédiat de la murale, le paysage urbain, les couleurs et les habitants comme des éléments essentiels de sa création. Il crée plus de vingt murales aux États-Unis, dont une d’environ 45 mètres de long pour l’aéroport international de Philadelphie. David Guinn est un des acteurs importants de l‘art mural nord-américain.

Lire la suite
Détails
Catégorie
Murale
Producteur
MU
Financement
Ville de Montréal
Mention de la source
En collaboration avec d’autres partenaires financiers
Dimensions générales
130 m²
Technique(s)
peint
Médiums
latex acrylique
Lien externe
Emplacement
Emplacement
Arrondissement ou ville liée
Ville-Marie
Adresse
270 boulevard de Maisonneuve Est, Montréal, QC H2X 1J7

Description de l'oeuvre

Les artistes Phillip Adams et David Guinn ont complété la série Les saisons montréalaises aux Habitations Jeanne-Mance avec une ode au printemps. L’œuvre immortalise les montréalais profitant du retour des couleurs et des odeurs, des piques-niques et des arbres en fleurs qui caractérisent l’arrivée du beau temps et du printemps. Les traits horizontaux qu’on retrouve dans chacune des murales sont inspirés du mouvement produit par la circulation automobile, cycliste et piétonnière du boulevard de Maisonneuve Est. Les deux premières murales réalisées en 2009 illustrent des paysages contemporains représentant une scène colorée d’automne et une scène hivernale plus dramatique, tandis que la murale peinte en 2010 immortalisait feux d’artifice, bains de foule et festivals pour représenter la saison estivale à Montréal.

La thématique des œuvres aux Habitations Jeanne-Mance est la nature et la végétation. Cette direction artistique a été élaborée avec la Corporation d’habitation Jeanne-Mance afin de créer un axe d’intervention cohérent avec les autres améliorations du site, permettant notamment de se positionner comme le cœur vert du centre-ville. Les deux artistes américains ont habité aux Habitations Jeanne-Mance lors de la réalisation des quatre murales dans le cadre d’une résidence d’artistes. Ils se sont d’ailleurs liés d’amitié avec les résidents ; certains peuvent même être identifiés sur une des quatre œuvres !