Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtrer par catégorie
Choisir une catégorie
Filtrer par date
Montrer seulement
Mes favoris
Filtres
i
Filtrer par lieu
Grand Montréal
Grand Montréal
Filtres
i
{"title":"Pointe-\u00e0-Calli\u00e8re devient partenaire d'Art public Montr\u00e9al | Art Public Montr\u00e9al","thisUrl":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/2017\/01\/pointe-a-calliere-devient-partenaire-dart-public-montreal\/","body_class":"single single-post postid-62036 single-format-standard apm lang-fr apm-full-js nav-env-classic","query_hud":null,"active_filter":null,"alternate_language_url":"https:\/\/artpublicmontreal.ca\/en\/2017\/01\/pointe-a-calliere-new-partner-of-art-public-montreal\/","clear_filter_collection":"clear","clear_filter_tour":"clear","data_attributes":{"data-view-type":"post"},"filter_root_url":"\/collection\/"}
Pointe-à-Callière devient partenaire d’Art public Montréal

L’institution, qui célébrera son 25 ͤ  anniversaire cette année, présente trois oeuvres d’art public de sa collection.

Situé sur le lieu de fondation de Montréal, Pointe-à-Callière est le plus grand musée d’histoire de Montréal. Complexe muséal érigé sur une concentration de sites historiques et archéologiques d’envergure internationale, il permet de retracer de grands pans de l’histoire de Montréal, de 1350 à nos jours. Le Musée possède trois oeuvres situées dans des lieux d’accès public, extérieurs ou intérieurs, soit: Entre nous par Andrew Dutkewych, Vanités 03 (Les miroirs du temps) par Nicolas Baier et Les voiles du temps par Peter Krausz. Ces trois pièces tissent, à leur manière, des liens forts avec la vocation du lieu où elles ont pris racines.

Entre nous, Andrew Dutkewych

Entre nous, Andrew Dutkewych

Entre nous, Andrew Dutkewych

Cette sculpture est composée de trois éléments : une colonne circulaire en bronze, une urne et un banc de pierre taillée. Sur une accumulation de volumes de pierre fragmentée s’élève une colonne représentant deux profils en négatif qui se font face. Au pied de la sculpture se trouve une urne renversée, reposant en équilibre. Enfin, le banc se trouve plus loin, à proximité de l’entrée du musée.

L’œuvre évoque l’interaction humaine à travers l’histoire; la colonne s’inspire des piliers d’amarrage des quais, les fragments de pierre symbolisent la chaîne d’interprétation historique du site, tandis que l’urne renversée est la métaphore et le témoignage de la richesse de la culture. Une lecture attentive du profil de la colonne fait découvrir deux silhouettes de figures humaines qui se rencontrent et donnent ainsi le titre de l’œuvre : Entre nous.

Vanités 03 (Les miroirs du temps), Nicolas Baier

Vanités 3, Les miroirs du temps. Nicolas Baier

Vanités 3, Les miroirs du temps. Nicolas Baier

Vanités 03 (Les miroirs du temps) a été conçue spécialement pour le cinquième pavillon de Pointe-à-Calière, dans le cadre de la politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement. L’oeuvre est une immense composition photographique constituée de 75 images de miroirs numérisés et couvrant la quasi-totalité du mur ouest du hall du pavillon. L’oeuvre fait référence à la vocation du Musée, lieu de mémoire et témoin du passage du temps. De plus, les miroirs utilisés par l’artiste ont été trouvés au Québec ou en Europe, chez des antiquaires, dans des commerces, chez des particuliers, ou encore dans des poubelles : ce patient travail de recherche évoque celui des historiens et des archéologues. La trame de l’oeuvre produite par cette technique et la composition cartésienne de la disposition des cases rappellent bien le quadrillage d’un site archéologique.

Les voiles du temps, Peter Krausz
Les voiles du temps est composée de quatre panneaux qui forment une porte menant à la salle multimédia du Musée. Aux extrémités, les panneaux fixes sont en cuivre oxydé. Ils sont recouverts de deux panneaux ouvrants en acier galvanisé. Lors de l’ouverture des panneaux, une forme triangulaire au centre de la composition se divise en deux laissant paraître une charpente d’aluminium. Une sculpture en bronze représentant un visage y est dissimulée. La forme triangulaire évoque l’architecture du Musée.

 

Le Musée travaille actuellement à la réalisation d’un projet d’expansion qui mettra en valeur une dizaine de sites patrimoniaux et historiques regroupés sous l’appellation Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, un complexe culturel et touristique de classe mondiale.

Source et pour plus d’informations: Musée Pointe-à-Callière.

Art public au campus des sciences de l’UQAM : Montagne de Françoise Sullivan

Art public au campus des sciences de l’UQAM : Montagne de Françoise Sullivan

Près de vingt ans après son acquisition par l’UQAM et son installation dans le pavillon Président-Kennedy, Montagne (1997) de Françoise Sullivan retrouve son état d’origine après une restauration bienvenue. Montagne est composée de quatre éléments principaux, tous en granit provenant de onze régions différentes. Ainsi, à partir de blocs apposés au sol et sur lesquels […]